Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 11:00

Les hominidés qui vivaient il y a environ 2 millions d’années avaient une audition intermédiaire, comparée à celle des humains et des chimpanzés, qui offre une nouvelle vision de la façon dont ils pouvaient communiquer.

Selon les travaux de chercheurs espagnols, Australopithecus africanus et Paranthropus robustus étaient en effet plus sensibles aux fréquences comprises entre 1,5 et 3,5 kHz tandis que leur intervalle d’audibilité était légèrement décalé vers les hautes fréquences, par rapport à celui des chimpanzés, les rapprochant légèrement de l’audition des humains.

D’après les chercheurs, cela ne signifie bien sûr pas que ces deux espèces éteintes d’hominidés étaient dotées d’un langage parlé, mais qu’elles utilisaient probablement une forme de communication basée sur des sons ressemblant à ceux du langage parlé : leurs capacités auditives sont en effet compatibles avec une communication vocale à courte portée, dans des environnements ouverts, telle que la savane où ces espèces habitaient.

Ces caractéristiques physiologiques sont le reflet de structures anatomiques mises en évidence par les chercheurs suite à une analyse comparée, consistant à confronter les structures fossiles d’individus de ces deux espèces, découvertes sur les sites de Sterkfontein et Swartkrans, en Afrique du Sud, avec celles de chimpanzés et des humains, puis à modéliser les capacités auditives en fonction de l’anatomie. En effet, comme l’indiquent les chercheurs dans leur publication, « l’audition se prête particulièrement bien à l’étude des fossiles, car elle est fortement liée aux propriétés physiques qui peuvent être mises en évidence grâce aux structures du squelette. »

Rolf Quam, qui a dirigé ces recherches, indique qu’il serait intéressant d’étudier les capacités auditives d’autres hominidés, plus récents, comme ceux appartenant au genre Homo, afin d’en apprendre davantage sur l’émergence des capacités auditives de l’humain moderne et, par extension, sur le développement du langage.

Source : edp-audio.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires