Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 20:00

 

Des vestiges de la civilisation atérienne qui remonteraient à environ 175.000 ans ont été découverts dans la grotte préhistorique d'Ifni n'Ammar, située dans la commune d'Afsou, à environ 50 km au sud de la ville de Nador.

 

Des coquillages perforés présentant des traces d'ocre, des pointes, des racloirs et des grattoirs en silex ont été mis à jour par une équipe d'archéologues Marocains et Allemands.

Les coquilles d'Ifni n'Ammar qui viennent s'ajouter à celles déjà découvertes dans le site de Skhui (Palestine), de Biombos (Afrique du Sud), de l'Oued Djebana (Algérie) et de Taforalt au Maroc, montrent que l'invention de la parure jusque là attribuée à des Hommes modernes vivant en Europe, il y a 40.000 ans remonte à un âge très ancien.

La production de tels objets semble ainsi indiquer que les hommes modernes d'Ifni n'Ammar possédaient il y a 80.000 ans une pensée symbolique.

L'âge de la civilisation atérienne fixé tout au début, entre 40.000 et 20.000 ans, a été défini pour la première fois dans le site éponyme algérien de Bir el Ater, et il est constituée de groupes de chasseurs-cueilleurs qui ont occupé toute l'Afrique du Nord.

De récentes recherches effectuées par la suite notamment dans des sites marocains, l'ont fait reculer à environ 110.000 ans. Cette vision est maintenant ébranlée par ce nouveau résultat obtenu dans le site d'Ifni n'Ammar.

La culture atérienne a disparu il a 9 000 ans environ (BP).

 

Sources utilisées pour la rédaction de cet article : maghress.com /  Agence Maghred arabe presse

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires