Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 15:39

 

La campagne de fouille 2013 à Tautavel s'annonce exceptionnelle. Depuis la mi-mai elle a permis de mettre au jour une douzaine de restes humains dont un sacrum (un os du bassin), sept dents isolées et surtout un fémur complet qui n'est toujours pas sorti de terre. Il est effectivement très rare de tomber sur des ossements humains, qui plus est entiers. Il y a 450 000 ans effectivement, l'homme de Tautavel n'enterrait pas ses morts. En revanche, il ne se gênait pas pour casser les os de ses semblables afin de déguster leur moelle. Aussi, jusqu'à présent, dans la caune de l'Arago n'ont été découverts que des morceaux d'os. Ce fémur entier reste un mystère, même si les épiphyses, c'est-à-dire les extrémités particulièrement riches en moelle, ont disparu.

 

Cette année encore, quelque 140 fouilleurs se seront succédé sur ce site exceptionnel. Des étudiants venus de l'Europe entière, mais aussi des Etats-Unis qui se passionnent pour cette histoire. Le centre de recherches reçoit, en effet, plusieurs centaines de candidatures par an. Et les fouilles ne sont pas près de s'arrêter. "En 49 ans, nous avons creusé jusqu'à 11 mètres et nous sommes remontés jusqu'à 750 000 ans. Il reste encore 7 m à creuser", selon Christian Perrenoud, géologue et responsable du chantier de fouillel qui accueille régulièrement des visiteurs sur place. Il lance d'ailleurs un appel aux mécènes.  "Il nous faudrait un peu d'argent pour construire une passerelle digne de ce nom qui permettrait au public de bien voir le chantier de fouilles".

Source utilisée : lindependant.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires