Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 12:41

 

Selon un article publié début août dans PNAS, l'appartenance de l'homme de Florès à une espèce à part entière fait à nouveau débat. Une nouvelle anlyse des fragments découverts en 2003, révèle des indices de mongolisme, ainsi qu’une sous-estimation de sa taille.

Les nouveaux calculs indiquent aussi que le crâne de l’homme de Florès aurait une contenance 16 % plus importante que celle calculée auparavant. Un des auteurs de l’étude parue dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS) et professeur de génétique à l’Université de Pennsylvanie, Robert Eckhardt, explique que « cette différence est importante car elle situe la taille du cerveau dans celle d’humains modernes qui sont trisomiques et vivent dans la même région ».

Les nouveaux calculs de la taille de l’homme de Florès (1,26 m au lieu d’environ un mètre) indiquent des tibias plus courts correspondants à ceux de personnes aujourd’hui diagnostiquées comme atteintes de trisomie 21, selon les chercheurs. Une asymétrie cranio-faciale typique de la trisomie a également été constatée.

Pour Robert Eckhardt, si les traits anatomiques de l’homme de Florès sont assez inhabituels, « ils ne sont pas pour autant uniques et aussi rares pour en conclure qu’il s’agit d’une nouvelle espèce d’hominidé ».

A suivre...

crane-de-l-homme-de-flores.jpg                                           Crâne de l'homme de Florès


Sources : Lemonde.fr / Lacroix.fr

Crédit image : Reuteurs

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires