Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 09:13

 

Copens CS LascauxLa grotte de Lascaux, victime de la prolifération d'algues puis de champignons depuis les années 60, est "comme un malade en rémission", a déclaré mardi à Bordeaux le paléoanthropologue Yves Coppens, président du conseil scientifique du site.

"Tout va mieux, mais il faut comprendre" les phénomènes régissant l'apparition et la disparition de ces micro-organismes qui forment des taches noires sur les parois de la cavité afin de "prévenir d'éventuelles crises à venir", a poursuivi M. Coppens, à la tête depuis janvier d'un conseil scientifique de 14 membres.

"Il n'y a pas de crise en ce moment, mais nous restons à son chevet", a résumé le paléoanthropologue. Selon lui, actuellement, "les gravures sont protégées naturellement et solides".

Lundi et mardi s'est déroulée la deuxième réunion de ce conseil, "consacrée à l'écoute des scientifiques responsables d'un certain nombre de secteurs", a expliqué Yves Coppens.

Pour l'heure, "nous n'avons pas beaucoup de conclusions, seulement des esquisses", a-t-il ajouté.

"Nous avons vu des images avec de moins en moins de taches, mais c'est aussi inquiétant que si ça se développait, tant qu'on ne sait pas pourquoi", a-t-il expliqué.

"En cas de crise, mon conseil, qui se réunira à nouveau en octobre et décembre, est habilité à donner au ministère une exigence d'action", a également rappelé Yves Coppens.

Ce discours qui se veut rassurant ne nous apporte rien de nouveau.

Quand est-il du changement du système de climatisation à l'intérieur de la grotte, dont tout le monde sait maintenant qu'il est inadapté et qu'il a largement contribué à l'apparition des taches ? Toujours rien sur ce sujet alors que dans un rapport sur l'état de la grotte en date du 31 Janvier 2009 destiné à l'UNESCO, le précèdent comité scientifique en faisait un de ses 3 points prioritaires pour l'année 2009 !!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires