Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 13:59

 

Lundi 3 juin, à 17h45, la chaine ARTE diffusera la première partie d'une série documentaire de 15 épisodes intitulée "Sur nos traces". Ce premier épisode sera consacrée à l'homme de Néandertal.

Résumé... Saviez-vous que nous, les Indo-Européens, possédons 4 % de gênes néandertaliens ? Cet homme est bien moins rustre que ce que l’histoire a bien voulu nous raconter jusqu'ici : chasseur émérite et rusé, il a su s’adapter aux immenses changements climatiques qui ont bouleversé son environnement, l’obligeant à partager son territoire avec des bêtes aussi féroces que les hyènes, les ours ou les lions des cavernes

Réalisation : Agnès Molia, Antoine Laugier.

Durée : 26 minutes.

046602-001_steine-neander_10.jpg

  Souce utilisée : Arte
Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:02

 

23-FAON_OISEAUX.jpgLa grotte du Mas-d'Azil (Ariège) vient de rouvrir après quasiment un an et demi de fermeture pour des travaux de mise en valeur et d'accès à ce haut lieu de la préhistoire.

La grotte du Mas-d'Azil est un site exceptionnel: il y a deux millions d'années, la rivière Arize a creusé là un porche de 50 mètres de haut et de large pour traverser le massif du Plantaurel et ressortir cinq cents mètres plus loin.

Les mammouths, les rhinocéros laineux l'ont fréquentée, puis les hommes se sont installés. On y a retrouvé des vestiges préhistoriques remarquables, comme un magnifique propulseur magdalénien représentant un faon tournant la tête vers deux oiseaux (- 13.000 ans). La grotte a donné son nom à la culture azilienne.

Les travaux ont commencé à la fin 2011 et entre-temps, une passerelle au-dessus de l'Arize et un bâtiment accueillant le public, avant l'accès aux cavités qui se visitent, ont été construits. Dans les cavités, les cheminements ont été réaménagés et l'éclairage a été complètement repensé avec des diodes électroluminescentes pour ne pas dégager de chaleur.

Dans le bâtiment d'accueil de 350 mètres carrés, où se trouve aussi la billetterie, un fac-similé d'une dizaine de mètres donne aux visiteurs une idée des trois galeries ornées qui, fragiles et difficilement accessibles, lui sont interdites, avec leurs peintures et gravures de bisons, de chevaux et même d'un visage humain.

Source utilisée : Le parisien.fr

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 12:24

 

Le lundi 29 avril, à 18 heures, dans les locaux du journal La Marseillaise : conférence-débat avec Pedro Lima, journaliste scientifique, autour du thème : "Lascaux, Cosquer, ... artistes et précurseurs de la Préhistoire"
Pourquoi ont été ornées les grottes de la Préhistoire ?
Qui étaient ces artistes ? Comment vivaient-ils ?
Quelle culture ont-ils inventée, à l'échelle de toute l'Europe ?
Signature de l'ouvrage "Les métamorphoses de Lascaux" que Pedro Lima publie aux éditions Synops, organisée par la librairie Diderot.

Entrée libre et gratuite  

Lieu: siège du journal La Marseillaise, 17-19 cours d'Estienne d'Orves 13001 Marseille.

Tél : 04.91.57.75.00.


Repost 0
Published by cro-magnon - dans Conférences
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 06:17

 

Qui était Hemut le mammouth dont les ossements ont été découverts en France en 2012 ? Comment vivaient les mammouths ? Que mangeait-ils ? Stéphane Péan, maître de conférence en Archéozoologie au Muséum National d'Histoire Naturelle ; Grégory Bayle, archéologue et responsable des fouilles à l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), et Francis Saint-Genez, directeur du musée de Préhistoire d'Ile-de-France répondent aux questions de la journaliste Agnès Rougier dans un intéressant Podcast de RFI en deux parties à écouter en cliquant ici et ici.

mammouth-Hemut-Changis.jpg           Dégagement des ossements du mammouth Helmut (© Denis Gliksman - Inrap)

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Document audio
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 13:12

 

Voici le programme des activités proposé par Le Musée national de Préhistoire du 13 avril au 12 mai 2013

Visite commentée tout public :

Une approche générale des collections permanentes sous la conduite d’un conférencier de la réunion des musées nationaux – Grand Palais.
Les lundis, mercredis, jeudis et vendredis à 14h15.
Tarif : 10€. Gratuit pour les moins de13 ans.

Atelier Dessine-moi un renne ! à partir de 7 ans :

Observe des gravures réalisées par Les Cro-Magnon, reproduis-les sur plaquette et mène une enquête sur ce qu’elles peuvent t’apprendre.
Les lundis, mercredis, jeudis et vendredis à 11h00.
Tarif : 6€.

Visite ludique sur la piste des rennes : à partir de 8 ans.

Pars à lé découverte du renne et de sa place dans le monde de Cro-Magnon.
Les lundis, mercredis, jeudis et vendredis à 16h00.
Tarif : 6€. Groupes limités à 10 personnes.

Ciné’Renne : tout public.

Projection à l’auditorium du musée de films ethnographiques et documentaires sur le renne.
Les lundis, mercredis, jeudis et vendredis à 11h00 et 16h00.
Animation gratuite après acquittement du droit d’entrée.

Dimanche 28 Avril : Dimanche en famille :

« un musée à croquer » à 11h00. Tout public.
Pour tous ceux qui ne craignent pas de croquer la préhistoire.
Tarif : 8€. Gratuit pour les moins de 13 ans.

« Tranche de Musée » à 14h30. L’art des abris
Tarif : 8€. Gratuit pour les moins de 13 ans.

« P comme Préhistoire » à 16h00 de 5 à 7 ans.
Visite insolite pour les plus petits où se mêlent mime, écriture et comptine.
Tarif : 6€.

Vendredi 3 mai : Parcours inter-sites. Tout public.

Un itinéraire sur les traces du renne qui conduit le visiteur de l’abri de Laugerie-Haute aux collections du musée.

Abri de Laugerie-Haute à 14h00 : une riche exploitation du renne autant pour la vie quotidienne que pour les manifestations artistiques.
Réservation auprès de la Grotte de Font de Gaume.
Tarif : 7,50€. Gratuit pour les moins de 18 ans.

Visite découverte du Musée national de Préhistoire à 15h30.
Tarif : 8€. Gratuit pour les moins de 13 ans.

Dimanche 5 mai :

Conférence : l’image du renne dans l’art préhistorique.
A 15h30. Entrée libre.

Renseignements et réservations au 05 53 06 45 49.

 

Musée national de Préhistoire

1, rue du musée
24620 Les Eyzies-de-Tayac

800px-Eyzies-musée-falaise


Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 12:57

 

affiche-au-temps-des-mammouths.jpgLe musée de Préhistoire d’Ile-de-France de Nemours présente l'exposition "Au temps des mammouths" avec pour la première fois, les moulages des ossements d’Helmut, découvert au printemps 2012 à Changis-sur-Marne. Sont également présentés le squelette d’un spécimen retrouvé à Lyakhov en Russie et le bébé Dima, déniché en Sibérie.

« Cette exposition brosse le portrait du célèbre mammouth laineux, qui vécut entre moins 600000 et moins 10000 ans, » souligne Francis Saint-Genez, le directeur du musée. « Dès l’entrée, nous frappons un grand coup avec la présentation d’Helmut, précise Jean-Luc Rieu, médiateur du patrimoine du musée. Puis au premier étage, se trouve la grande salle, où l’on peut voir l’impressionnant squelette reconstitué du mammouth de Lyakhov, prêté par le Muséum, qui mesure 2,75 m de haut sur 1,75 m de large. Il a été découvert dans une île et offert à la France en 1912. C’est le paléontologue Yves Coppens qui l’a reconstitué. » Émouvant, tout à côté dans une vitrine, le fascinant moulage de Dima, un bébé mammouth découvert en Russie en 1977, dans le sol gelé d’une mine d’or. Vieux de 40000 ans, il est dans un parfait état de conservation.

Plusieurs vitrines présentent les étonnantes molaires de ces mastodontes. « Il faut savoir qu’ils possédaient, selon leur usure, de quatre à huit dents. En mastiquant l’herbe, les molaires abrasées étaient remplacées automatiquement cinq fois de suite. A l’âge de 60 ans, sans dents, le mammouth meurt. Agile, l’animal est aussi un gros dévoreur, avec 180 kg d’herbe et 80 litres d’eau avalées chaque jour. Dans une vitrine, on peut voir un fragment de molaire découvert sur le site d’Ormesson, non loin de Nemours, datant de l’époque de l’homme de Neandertal. »

Aux côtés d’Helmut, est présenté le bassin d’un autre cousin de l’éléphant, révélé au grand jour dans les années 1980 sur le site d’Etiolles (Essonne). Peu connu, ce fragment, conservé habituellement dans les réserves du site essonnien, est une pièce de plus dans le puzzle préhistorique.

Exposition "Au temps des mammouths", jusqu'au 11 novembre 2013.

Musée départemental de préhistoire d'Ile-de-France

48, avenue Étienne Dailly
77140 Nemours
Tél. : 01 64 78 54 80

Dima-bebe-mammouth.jpg

                                           Moulage de Dima, bébé mammouth (MNHN)

                             

Source utilisée : Leparisien.fr



Repost 0
Published by cro-magnon - dans Exposition
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 06:00

 

A noter sur votre agenda.

"La préhistoire du cinéma (ou l'art paléolithique comme première forme de narration graphique)". - Conférence le dimanche 14 avril à 15h30, avec projections de films par Marc Azéma, spécialiste de la représentation du mouvement dans l'art paléolithique, membre de l'équipe scientifique chargée d'étudier la grotte Chauvet.

Lieux: Auditorium de la Grande galérie de l'Evolution du jardin des plantes. 36 Rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 75005 Paris.

Marc Azema

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Conférences
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 06:00

 

C CohenClaudine Cohen a été l’invitée l'année passée de l’Académie des beaux-arts pour une communication  sur « La symbolique des mains dans l’art pariétal paléolithique ». Comme l’ont montré de nombreux anthropologues, la libération de la main par la bipédie est corollaire de la libération de la bouche pour le langage. La main rend l’homme technicien. Comment nos ancêtres de la préhistoire célébraient cet organe que l’historien d’art Henri Focillon dans son Éloge de la main (1934) nommait le "dieu à cinq doigts" ? Un podcast a écouter en cliquant ici.

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Document audio
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 14:10

 

Des restes fragmentaires néandertaliens ont été découverts par une équipe franco-grecque en Grèce.

"Jusqu’à récemment, on en savait très peu sur la préhistoire ancienne de la Grèce, a avoué à Live Science la paléoanthropologue Katerina Harvati, principalement parce que les recherches archéologiques dans le pays se concentrent sur les périodes classiques et plus récentes. La Grèce se trouve pourtant directement sur l’une des routes les plus probables de dispersion depuis l’Afrique, via le Proche-Orient, des premiers humains et hominidés en Europe. De plus, le pays se situe au cœur d’une des trois péninsules méditerranéennes de l’Europe, ce qui en fait un refuge pour les espèces végétales et animales, et donc aussi humaines, durant la période glaciaire."

C'est dans la grotte de Kalamakia, au sud du Péloponnèse, que des dents (10), un fragment de crâne et trois éléments post-crâniens ont été mis au jours dans cette grotte qui est fouillée depuis 13 ans par katerina Harvati et ses collègues. Des artefacts ont également été trouvés sur le site qui est daté entre 100.000 et 39.000 années BP (Before Present).

L'analyse de l'usure des dents montre que les individus avaient un régime alimentaire composé de viandes et de végétaux.

"Les fossiles grecs détiennent peut-être des réponses à propos de la dispersion la plus ancienne des hommes modernes et d’autres hominidés en Europe, poursuit Katerina Harvati, ainsi que la possible survie tardive des néandertaliens, ce qui formerait un des premiers cas où les deux espèces ont eu la possibilité d’interagir."

grotte grèce                                       La grotte de Kalamakia en Grèce

Source utilisée : MaxiSciences 

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 14:57

 

logo cnrs

 

Un caractère unique des Néandertaliens caché dans l'épaisseur des os de leur crâne a été identifié par Antoine Balzeau et Hélène Rougier. Lire le communiqué de presse du CNRS en cliquant ici.

 

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article