Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 15:46

 

L'exposition "L'identité retrouvée", au musée de préhistoire d'Ile-de-France à Nemours (77), continue jusqu'au 23 septembre 2012. C'est l'occasion d'admirer le travail de reconstitution de nos ancêtres par la paléo-artiste Elisabeth Daynès.

 

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Document vidéo
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 14:48

 

Marylène Patou-Mathis donnera une conférence le 30 Mars 2012 à Quinson (Alpes-de-Haute-Provence), sur les derniers Néandertaliens d'Europe Orientale.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Lieux et renseignements

Musée de Préhistoire des gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04 500 Quinson
Tel : 04 92 74 09 59

www.museeprehistoire.com


Repost 0
Published by cro-magnon - dans Conférences
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:50

 

Lundi 5 mars, l'émission de Marie-Odile Monchicourt "Info Sciences" était consacrée à la grotte Chauvet. Notre ami journaliste, Pedro Lima en était l'invité.

Ecoutez le podcast en cliquant ici.

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Document audio
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:08

 

Une équipe internationale d'archéologues vient de découvrir des structures d'habitats vieillent de 20 000 ans en Jordanie, sur le site archélogique de Kharanesh IV.

La datation au radiocarbone indique que ces huttes ont entre 19 300 et 18 600 ans. Elles auraient été utilisées comme des résidences à long termes pendant 10 000 ans environ.

"Ce que nous voyons sur le site de Kharaneh IV dans le désert jordanien est une énorme concentration de personnes en un seul endroit", a déclaré le Dr Jay Stock, du Département d'Archéologie et d'Anthropologie à l'Université de Cambridge, et membre de l'équipe qui a participé à cette fouille, "Les gens ont vécu ici pendant des périodes de temps considérables lorsque ces cabanes ont été construites. Ils ont échangé des objets avec d'autres groupes dans la région et même enterré leurs morts sur le site. Ces activités précèdent les installations associées à l'émergence de l'agriculture qui a remplacé la chasse et la cueillette. A Kharaneh IV, nous avons été en mesure de documenter un comportement similaire quelques 10.000 ans avant l'apparition de l'agriculture."

De l'ocre rouge, des charbons de bois, des centaines de milliers d'outils en pierre, des os d'animaux et des coquillages percés, des os avec des lignes régulières incisées et un fragment de calcaire avec des motifs géométriques sculptés ont également été mis au jour sur le site par les archéologues.

"Ces coquillages percés ont été apportées sur le site depuis la mer Rouge et la Méditerranée à plus de 250 km, ce qui montre que les gens étaient bien reliés en réseaux sociaux et régionaux et qu'ils ont échangé des objets sur des distances considérables. Il ne parait pas très impressionnant pour un œil non averti, mais il s'agit d'un des sites paléolithiques les plus denses dans la région", a précisé le Dr Lisa Maher, de l'Université de Californie.

journal.pone.0031447.jpg

                                   Plan des structures des huttes (crédit-Plos One)

Les coquillages marins percés étaient concentrés en trois endroits distincts, chacun accompagnés d'un morceau d'ocre rouge de 10 x 5 cm environ. Pour l'équipe de chercheurs, ils ont très probablement été utilisés comme pendentifs, comme ornements dans les cheveux ou sur les vêtements.

Deux sépultures humaines ont également été mises au jour sur le site.

Sources utilisées: PLoSone / MaxiSciences.com

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 13:22

 

Les hommes préhistoriques s'aventuraient-ils en pleine mer pour aller pêcher ? C'est probable selon une étude qui a été publiée dans la revue SCIENCE en novembre dernier.

S.O'Connor, une archéologue australienne et son équipe, a procédé à des fouilles dans l'abri côtier de Jerimalai, au Timor (Indonésie), et a mis à jour des fragments d'os de poissons qui s'avèrent être des restes de pêches effectuées il y a 42 000 ans.

Une cinquantaine d'espèces de poissons a pu être identifiée dont principalement des thons et des représentants de la famille des requins, des barracudas et des anguilles de mer.

La moitié de ces espèces vivant généralement plutôt en pleine mer, l'équipe de scientifiques conclut donc qu'elles ont dû être pêchées au large, à bord d'embarcations. Cependant, les habitudes des poissons évoluent, et en particulier ceux victimes de la surpêche des dernières décennies. "Aujourd'hui, les thons se trouvent souvent au large, explique Philippe Béarez, du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris, mais il y a à peine un siècle, ils étaient pêchées le long des côtes grâce à des pièges appelés madragues."

Il est donc également plausible que ces premiers pêcheurs préhistoriques n'aient pratiqué que du cabotage et ne se soient pas aventurés en pleine mer. Pourtant, nous savons que les premières traces de l'arrivée de l'homme en Australie datent de cette même époque et que même si le niveau de la mer était bien inférieur à celui d'aujourd'hui, le passage en Australie demandait une traversée de plusieurs centaines de kilomètres en peine mer et que l'une des routes possible consistait justement à s'embarquer depuis les côtes du Timor.

abri-timor-.jpg

            L'abri de Jerimalai, en Indonésie (crédit photo-AP/Australian national University)

Source utilisée: La recherche (N°461-Février 2012)

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 16:25

 

De nouvelles fouilles vont avoir lieu de mai à juillet 2012 sur le site de la Chapelle-aux-Saints.

En 1908, les abbés Jean et Amédée Bouyssonie et leur frère Paul découvrent la première sépulture d'un homme de Néandertal à la Chapelle-aux-Saints, en Corrèze.

sépulture la chapelle aux saint (Néandertalien)                                              Squelette de la Chapelle-aux-saints

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 16:07

 

Les peintures découvertes en 1970 dans la grotte de Nerja, au sud de l'Espagne, pourraient constituer la plus vieille oeuvre d'art de l'humanité, selon un article paru récemment dans le quotidien El Mundo.

Six peintures représentant plusieurs phoques pourraient être âgées de 42 000 ans environ, selon l'analyse des traces de charbons qui ont été trouvées à leurs pieds dans la haute galerie. Outre leur date qui en ferait donc la plus ancienne repésentation artistique au monde, les spécialistes en charge de cette étude pensent que les peintures auraient été réalisées par l'homme de Néandertal. Ce serait en cela une première, et une information capitale, sachant que jusqu'à maintenant c'est à l'homo sapiens que le premier sentiment artistique était attribué.

Pour José Luis Sanchidrian, professeur à l'université de Cordoue «Ces restes de charbon seraient liés à l'éclairage des peintures, ou bien pour les réaliser ou bien pour les voir...Les charbons sont à côté des phoques, qui sont inégalées dans l'art paléolithique, et nous savons que les néandertaliens mangeaient les phoques».

Le laboratoire américain qui a analysé les restes de charbon trouvés à 10 centimètres des peintures les a daté entre 43 500 et 42 300 ans.

«Prouver que ces oeuvres ont été peintes par les Néandertaliens tendrait à démontrer que cette espèce connaissait l'art, chose qui, pour l'instant, reste réservée aux sapiens» at-il ajouté.

Grotte-de-Nerja-copie-1.jpg                                  Peinture dans la grotte de Nerja (Andalousie)


 Sources utilisées: Slate.fr / El mundo.es

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 13:30

 

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse instaure des ateliers arts plastiques pour les enfants de 3 à 6 ans. Du 1er aux 4 février, les tous petits pourront exprimer leur créativité autour de thème de la préhistoire.

Les enfants de 3 à 6 ans pourront découvrir l’art préhistorique de leurs mains et pendant 1h30, ils apprendront  à vivre comme des hommes des cavernes, à peindre sur une « paroi ornée » avec des pigments et du charbon, ou encore à fabriquer un pendentif en stéatite (talc).

Des animations ludiques et pédagogiques, où les enfants découvriront les outils des hommes préhistoriques.

Les ateliers se dérouleront le mercredi 1er février de 16h à 17h30, et le samedi 4 février de 11h à 12h30.

Entrée gratuite au Muséum pour les moins de 6 ans, 2 euros l’animation, sur inscription.

35 Allée Jules Guesde  

31000 Toulouse

06 67 73 84 84

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 17:25

 

C'est sur le site de Maastricht-Belvédère, datant du paléolithique moyen, qu'une équipe de chercheurs Hollandais a trouvé des traces de couleur rouge sur des fragments d'os et de silex.

Les analyses ont montré qu'il s'agissait d'hématite, un minéral composé ente autre d'oxyde de fer et que son âge était de 250 000 ans environ. Absent géologiquement sur le site, les chercheurs pensent qu'il aurait été apporté sur place par les pré-néandertaliens qui l'auraient utilisé comme pigment.

L'utilisation d'ocre à cette époque n'était attestée, jusqu'à présent, qu'en Afrique.

Maastricht-red-pigment.jpg

          Hématite trouvée sur le site de Maastricht-Belvédère (crédit photo - Wil Roebroeks)

Source utilisée: MaxiSciences

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 14:39

 

En juin dernier, notre ami journaliste, Pedro Lima, faisait partie des rares privilégiés à être invité à visiter la Grotte de Lascaux pour témoigner de son état (voir l'article sur ce blog - Lascaux état des lieux).

Le 5 janvier dernier, il était l'invité de l'émission "Info sciences" sur France Info.

Pour écouter ce podcast et le témoignage de Pedro, cliquez ici.

Repost 0
Published by cro-magnon - dans Document audio
commenter cet article