Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 18:32

 

Du 30 Aout au 2 Octobre 2010, participez à la nouvelle campagne de fouille de l'Abri Pataud.

L'abri Pataud est un ancien abri-sous-roche situé au coeur du village des Eyzies-de-Tayac, en
Dordogne. Son remplissage couvre les stades isotopiques 3 et 2. Les occupations humaines
correspondent à la première moitié du Paléolithique supérieur : Aurignacien, Gravettien et Solutréen.
La fouille concerne le niveau 2, daté de -22 000 ans et attribué au Gravettien final. Après 4 années de
fouilles, nous reprenons en 2010 la première année d’un nouveau programme triennal, dont l’objectif est de préciser les contextes géologique et archéologique de cet habitat et d’une zone de concentration de vestiges humains exceptionnelle (6 individus) située dans le fond de l’abri.

Conditions :
- 18 ans minimum, vaccin antitétanique à jour,
- 30 jours de présence souhaitée (15 jours minimum), expérience de fouille souhaitée, logement à
quelques kilomètres des Eyzies-de-Tayac
- prévoir son matériel de couchage
- hébergement et repas pris en charge.


Renseignements complémentaires et inscription :
Laurent Chiotti ou Roland Nespoulet
lchiotti@mnhn.fr ou nespoulr@mnhn.fr
Muséum national d'histoire naturelle
Département de Préhistoire - UMR 7194 du CNRS
Musée de l'abri Pataud, 20 rue du Moyen-Age,
24620 Les Eyzies-de-Tayac
Labo : +33 (0)5 53 06 13 15
Mobile : +33 (0)6 75 70 18 97

 

  IMG_4402-abri-pataud.jpg

                              Intérieur de l'abri-Pataud  (Photo: Cro-Magnon Perso)

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 22:30

Une nouvelle espèce d'australopithèque vient d'être découverte en Afrique du Sud.

Baptisé Australopithècus Sediba, ce nouvel hominidé vivait il y a 2 millions d'années et sa structure osseuse est comparable à celle des premières espèces d'homo.

Un crâne, des mâchoires avec leurs dents, des os des bras, des jambes, du bassin et de la colonne ont été exhumés dans un bon état de conservation. Ils appartiennent à une femme et à un adolescent dont l'age a été estimé à 13 ans.

Les longs bras ou la petite boîte crânienne (de 420 à 450 cm3 pour la femme adulte) classent ces nouveaux venus dans la famille des australopithèques. En revanche leurs dents relativement petites, leur os du bassin plus robuste et leurs longues jambes –adaptées à la marche- les rapprochent d’un Homo habilis ou d’un Homo erectus, analysent Lee Berger, un des découvreurs. Berger suggère que l’espèce représentée par cette femme et cet adolescent serait une descendante d’Australopithecus africanus, plus ancienne, également découverte en Afrique du Sud.

 

 deux-squelettes-sediba

 

 Illustration : Les deux Australopithèques Sediba. Les éléments du squelette sont ici superposés sur une illustration du squelette de Australopithecus africanus.

 

Sources utilisées pour la rédaction de cet article : Vulgariz.com /  Sciences et avenir.fr

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 19:05

 

A noter sur votre agenda.

Le 26 avril à 16 heures, conférence "les mystères de l'ivoire de mammouth" au Musée national de Préhistoire aux Eyzies.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Renseignements sur le site : www.pole-prehistoire.com

 

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 06:38

                                                                                                                                                                                                                             
Un type d'hominidé jusque là inconnu ayant vécu voici 40.000 ans en Sibérie a été identifié grâce à un peu d'ADN retrouvé dans un fragment d'os, révélant l'existence d'une lignée disparue d'ancêtres du genre humain, selon une étude publiée mercredi.

caverne de Denisova en sibérieIl s'agit d'un type d'hominidé jusque-là inconnu, selon Johannes Krause (Institut Max Planck pour l'anthropologie évolutionniste, Leipzig, Allemagne) et ses collègues qui ont analysé un fragment de son ADN issu de mitochondries, les centrales à énergie des cellules.
"Extrêmement surpris" par cette découverte, le directeur du département de génétique de cet institut, Svante Paabo, a estimé lors d'une conférence téléphonique qu'il faut attendre l'analyse du principal génome issu du noyau des cellules, pour déterminer si l'hominidé de Denisova appartient à une nouvelle espèce ou simplement à un lignage différent.

Il faut remonter jusqu'à un million d'années dans le passé pour trouver un ancêtre commun à l'hominidé de Denisova, à l'homme moderne et à Néanderthal dont l'ADN mitochondrial a déjà été analysé, expliquent les chercheurs dans la revue scientifique Nature.

L'hominidé de Denisova ne descendrait pas du premier groupe hominidé, appartenant à l'espèce Homo erectus, qui avait quitté l'Afrique voici 1,9 million d'années, soit 900.000 ans avant l'apparition supposée de cet ancêtre commun avec l'homme moderne (Homo sapiens) et celui de Néanderthal.

Il serait issu d'une migration de représentants du genre Homo hors du continent africain différente de celles effectuées par les ancêtres de Néanderthal, il y a 300.000 à 500.000 ans, et les hommes modernes, il y a 50.000 ans.

Jusqu'à récemment, on supposait que les seuls représentants du genre humain vivant il y a 40.000 ans étaient les hommes de Néanderthal et les Homo sapiens.

La découverte en 2003 en Indonésie du petit homme de Flores, dont le plus récent fossile date de 13.000 ans, a fait supposer l'existence d'une troisième espèce humaine.

L'hominidé de Denisova qui pourrait représenter une quatrième espèce éteinte, "oblige à revoir l'histoire de la récente occupation humaine en Eurasie", souligne un expert britannique Terence Brown dans un commentaire publié dans Nature.

Cet hominidé aurait vécu voici 30.000 ans à 48.000 ans, d'après la datation d'échantillons du sol de la grotte où des fragments de son squelette ont été trouvés.

Il aurait pu, selon les chercheurs, côtoyer des hommes de Néanderthal qui, à la même époque, étaient "présents à moins de 100 km de la grotte Denisova dans les Monts Altaï" et des hommes modernes qui ont vécu dans l'Altaï depuis plus de 40.000 ans.

 

Dépêche AFP.

Photo AFP : Caverne de Denisova



Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 10:25


Des paléontologues grecs viennent de découvrir un mur de pierres barrant depuis 23 000 ans l'entrée d'une caverne en Thessalie. La datation a été obtenue par luminescence optique, selon le ministère de la culture grec.
" Sa datation correspond à la période la plus froide de la dernière époque glaciaire, ce qui indique qu'il a été construit par les habitants paléolithiques de la grotte pour se protéger du froid". Le mur bouchait les deux tiers de l'entrée de la grotte, située près de Kalambaka, près du haut lieu touristique et monacal des Météores, dans le centre de la Grèce. Le site est fouillé depuis 25 ans par des paléontologues grecs.

Source pour la rédaction de cet article : AFP

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 16:50


Du 15 mars au 17 avril, vingt experts en préhistoire vont participer à une nouvelle campagne de recherches scientifiques dans la grotte Chauvet-Pont-d'Arc.

mainchauv.jpg

« Cette nouvelle campagne de recherche est très importante, souligne Dominique Baffier, conservatrice de la grotte depuis décembre 2000 et membre de l'équipe scientifique depuis le lancement des recherches en 1998. Toutes les données muti-disciplinaires relevées dans le secteur rouge (premières salles) vont être croisées. Fruit de plusieurs années de travail méticuleux, ces connaissances feront l'objet d'une publication scientifique très complète en 2011. C'est un événement de regrouper tous les domaines de recherche dans une seule et unique publication. Cela ne s'était jamais fait. »



Coordonnée par Jean-Michel Genestre, l'équipe de recherches va porter une attention particulière aux nombreuses empreintes de mains présentes dans la grotte.
« Les empreintes nous ont permis d'identifier un individu à la main de dimension modeste, probablement une femme ou un adolescent, et un homme d'environ 1,80 m, explique Dominique Baffier. Nous devons chercher davantage pour identifier d'autres membres de ce clan aurignacien.»
Les campagnes précédentes ont permis de distinguer deux périodes de fréquentation humaine : une première de 32 000/30 000 ans et une seconde vers 27 000/25 000 ans.
Avec ses 430 peintures et gravures recensées, la grotte Chauvet est l'une des plus anciennes cavité ornée au monde.

A lire sur la Grotte Chauvet :

  • Jean Clottes (sous la dir. de), 2001, La Grotte Chauvet - l'art des origines, Éd. du Seuil
  • Jean clottes et Marc Azéma, 2005, Les Félins de la grotte Chauvet, Éd. du Seuil
  • Bernard Gély et Marc Azéma, 2005, Les Mammouths de la grotte Chauvet, Éd. du Seuil


Source utilisée pour la rédaction de cet article : Le Dauphiné libéré.com

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:23


Une équipe de paléoanthropologues, vient de reconstituer en 3D l'empreinte du cerveau d'un homme de Cro-Magnon.

Un crâne fossile daté de - 28 000 ans, découvert aux Eyzies en 1868 et appartenant à un homme de Cro-Magnon a été numérisé à l'aide d'un scanner médical.
A partir des images en 3D, les chercheurs ont ensuite reconstruits l'endocrâne, qui correspond aux empreintes laissées par les différentes parties du cerveau sur la surface interne du crâne, permettant ainsi de voir avec détails les artères et le réseau vasculaire nourrissant le cerveau qui court sur l'endocrâne. Grâce aux techniques de prototypage, il a ensuite été possible de réaliser un moulage à partir des images virtuels. Ainsi, les deux paléoanthropologues Antoine Balzeau et Dominique Grimaud-Hervé (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS) disposent maintenant d'un specimen beaucoup plus facile à manipuler que le fossile d'origine.
"On connaît assez bien l'évolution du cerveau chez les hommes préhistoriques sur le long terme, mais par contre depuis l'apparition de l'Homo sapiens, voici 200.000 ans, on connaît moins bien la manière dont ça a évolué en forme, en dimensions", a précisé A. Balzeau.
Son étude va permettre d'en apprendre plus sur les changements de forme du cerveau au sein de l'espèce Homo sapiens, depuis ses représentants européens les plus anciens jusqu'aux hommes actuels.
                                                 
                                             cerveau de cro-magnon   
                               Image en 3D du du cerveau de Cro-Magnon 1
                                                       Photo Antoine Balzeau (CNRS)
                                      

Antoine Balzeau est chargé de recherche au CNRS (UMR 7194 Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS). Il est co-auteur avec Sophie A. de Beaune, de "La Préhistoire" aux éditions Chroniques et CNRS.
Dominique Grimaud-Hervé est professeur en paléoanthropologie du Muséum national d'Histoire naturelle (UMR 7194 Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS).

Sources utilisées pour la rédaction de cet article : CNRS / Le Figaro.fr / Les Echos.fr
                                                          

                                                          
                                                                             

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 19:16


A noter sur votre agenda.

C'est le 25 Mars prochain que débuteront les cours de Michel Brunet au Collège de France pour l'année 2010. Ils sont accessibles à tous, librement, sans inscription.
Voici le programme :

Cours

Evolution, Paléobiogéographie, Paléoécologie et Paléoenvironnements des Hominidés anciens.

 Les jeudis, à 10 heures

25 mars : Les Hominidés du Miocène supérieur, un nouveau grade évolutif de la Famille humaine
1er avril : Evolution et biodiversité des Hominidés du Mio-Pliocène (à l’exception du genre Homo)
8 avril : Principales tendances évolutives du genre Homo
15 avril : Biogéographie et Paléobiogéographie : applications aux Hominidés anciens (1)
6 mai : Paléobiogéographie des Hominidés anciens (2)
20 mai : Paléoécologie des Hominidés anciens
27 mai : Environnements et Paléoenvironnements : applications aux Hominidés anciens (1)
3 juin : Paléoenvironnements des Hominidés anciens (2)
10 juin : Synthèse et Perspectives : réflexions sur la nécessité de la transdisciplinarité dans le cadre de la dualité Paléontologie de terrain-Analyses haute technologie…

 
 

Séminaire

En relation avec le sujet du cours

Les jeudis, à 11 heures


25 mars : "A. afarensis, du juvénile à l’adulte : ontogénèse et phylogénèse"
Dr. A. Zeresenay, Director Irvine Chair of Anthropology, California Academy of Sciences, San Francisco, USA
1er avril : "Les plus anciens Européens de l’Est : l’Homme de Dmanisi (Caucase)"
Pr. David Lordkipanidzé, Directeur du Muséum de Tbilissi (Géorgie)
8 avril : "Anthropoïdes, Biogéographie et Paléobiogéographie : Méthodes et reconstructions des bio-provinces"
Pr. Jean-Jacques Jaeger, UMR 6046 IPHEP CNRS- Université de Poitiers
15 avril : "Les hominidés du Malawi et la Palébiogéographie des Hominidés anciens"
Pr. Friedmann Schrenk du Seckenberg Institut, Mainz, Allemagne
6 mai : "Relations sociales chez les grands singes"
Dr. Damien Caillaud, Université d’Austin, Texas, USA
20 mai : "Les Proboscidiens : 60 Millions d’années d’évolution"
Pr. Pascal Tassy, MNHN Paris, CNRS UMR 7207
27 mai : "Reconstruction des environnements des premiers Hominidés: apports des analyses fauniques" Emmanuel Fara, Maître de Conférences, UMR 5561CNRS/Université de Dijon
3 juin : "Industries lithiques … de la pierre à l’outil : ateliers de taille, matières premières et techniques"
Hélène Roche, Directeur de Recherches au CNRS
Jacques Pellegrin, Directeur de Recherches au CNRS, UMR 7055 CNRS- Université de Paris X-Nanterre
Pierre-Jean Texier, Directeur de Recherches au CNRS, Institut de préhistoire et de géologie du Quaternaire, UMR 5199 CNRS – PACEA, Talence
10 juin : Synthèse et perspectives : dialogue avec les auditeurs

 

 

                                      M.B

                                                     Michel Brunet
 
Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 16:22


GalliaTrès bonne nouvelle. 68 numéros de la fameuse revue GALLIA PREHISTOIRE sont maintenant consultables en ligne sur le portail PERSEE (diffusion public et gratuite de revues scientifiques), couvrant la période de 1958 à 2005.
Crée par le CNRS, la revue GALLIA PREHISTOIRE publie depuis plus d'un demi siècle des articles de synthèse sur les découvertes et  les recherches les plus significatives dans le domaine de la préhistoire en France.
Sa lecture est passionnante et ses articles sont de haute qualité.
De grands noms tels que : Leroi-Gourhan, Denis Vialou, Brigitte et Gilles Delluc y ont collaboré.

                                                 Pour accéder en ligne aux 68 numéros, cliquez sur link
 
       

 

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 08:25


A Krapina, au nord de la Croatie, vient d'être inauguré un musée consacré à l'homme de Néandertal.
Une des attractions consiste en la présentation d'un clan de 17 Néandertaliens, dont les mannequins ont été réalisés dans l'atelier d'Elisabeth Daynes. Des projections en 3D et des films viennent compléter l'attractivité de l'espace muséal.

En 1889, de nombreux ossements, vestiges d'environ 57 Néandertaliens, ainsi que des artefacts, furent découverts dans une grotte du mont Hušnjakovo, proche de Krapina.

Lien vers l'atelier d'Elisabeth Daynes en cliquant sur  link


                                         krapina_2.gif

Sources pour la rédaction de cet article : Croatiantimes.com / Arché Facts
                    

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article