Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 13:22

 

Proches cousins des éléphants, les mammouths ont régné des millénaires au travers des plaines et des steppes pendant le paléolithique. Selon une étude publiée dans "Nature", c'est la pénurie de plantes très riches en protéine, constituant l'essentiel de leur alimentation, qui a causé leur disparition.

Une équipe de scientifiques danoise, dirigée par Eske Willerslev, a étudié le contenu d'estomacs de ces animaux retrouvés momifiés ou congelés dans la terre de régions arctiques, ainsi que leurs matières fécales et leur ADN. Ils ont ainsi découvert que ceux-ci se nourrissaient presque exclusivement de dicotylédones herbacées, des plantes riches en protéines qui recouvraient en partie le sol en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.
Il y a 25 000 ans, le changement de la végétation a commencé, due à un refroidissement des températures et il s'est terminé il y 10 000 ans environ. C'est la raréfaction de ce mets de choix, qui aurait entraîné la disparition progressive, en 10 000 ans, des troupeaux de mammouths et de rhinocéros laineux.

"Notre étude contredit la théorie selon laquelle l’être humain est responsable de cette extinction de masse", explique Eske Willerslev. Mais le chercheur n'exclut pas que la chasse pratiquée par les hommes préhistoriques ait porté le coup de grâce aux grands mammifères. 

defense-mammouth.jpgSources : Dailymail / Francetvinfo.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cro-magnon - dans News
commenter cet article

commentaires